Webinaire "Live stream Musical" by Guilaine ROBIN

Webinaire "Live stream Musical"

Nov 17, 2020 at 3:30 PM CET commence

Mythes et Réalités du Livestream

De nombreux artistes américains et anglais ont réussi à percer avec le livestream et en tirer des revenus.
En France, nous sommes encore timides, et les lives proposés ne sont pas toujours de bonne qualité. Les artistes ne savent pas utiliser les bon outils pour développer leur visibilité et audience.... pour ensuite monétiser ces livestreams.

"Lorsque vous êtes en livestream, vous vous connectez à votre public non seulement en tant qu’interprète, mais en tant que personne. Ils ont l’impression de vous connaître parce qu’ils vous voient dans un cadre informel. » ClareMeans, musicienne n °1 sur Periscope

Des artistes comme Melissa Etheridge arrivent à gagner leur vie avec le livestream. Elle a gagné jusqu'à 50 000 dollars en un mois !

 

ETRE REMUNERE GRACE AU LIVESTREAM, c'est possible ...
... Mais c'est une expérience qui va au delà de tout cela.


Les fans viennent pour la musique et s’attardent pour la communauté. « Je les vois tous parler, faire des plans, échanger des renseignements personnels pour qu’ils puissent se connecter à nouveau hors ligne », dit Klein.


Une fois les concerts "réels" de nouveau possibles, va t'elle arrêter le livestream ? NON !
« Même une fois que nous reprendrons la route, nous voulons continuer à faire ces live en direct". Beaucoup de ses fans vivent dans des villages éloignés, où elle n’ira pas faire de tournées. Beaucoup d’entre eux sont plus âgés ou malades, ou ne peuvent pas se permettre d’acheter le billet, payer pour une baby-sitter et monter dans la voiture et venir jusqu'à la salle de concert. Le livestream permet de ne pas les oublier et de leur permettre d’obtenir un siège au premier rang.


A retenir également :

1. La puissance du superfan. Elle fait cela avec seulement 1 000 abonnés. Et propose un prix d'abonnement à 50 $ (je vous laisse calculer) pour accéder au mois à tous ses lives.


2. Le pouvoir du gratuit. Elle a commencé sur Facebook à faire des lives gratuits, puis les a migrés vers une plate-forme payante en proposant un abonnement ou paiement au billet (10 $).

3. Elle a amélioré ses lives et leur qualité. Les gens reconnaissent la qualité et paient en échange.

Voyons pourquoi en France, on bloque encore sur le livestream dans ce webinaire

Formations Pour Musiciens DIY

Je suis Guilaine Robin, dirigeante du label services Guil's Records. Egalement Auteur Compositeur Interprète, je suis dans le milieu de la musique depuis une vingtaine d'années maintenant.
Et j'ai décidé d'aider les musiciens à devenir entrepreneurs de leur musique.

Je donne les clés aux artistes débutants dans le milieu, ou bloqués dans leur développement à trouver le bon chemin.
Mon crédo ? Pas de bullshit, vive l'éthique et les objectifs réalistes.